Husqvarna

Carlos XI de Suède fut, sans le vouloir, le moteur de cette marque, en ordonnant la construction d’une usine d’armement près du fleuve Huskvarna. De sa collaboration avec la Royal Army Company, elle passe en 1867 au statut de fondation en tant que Husqvarna Vapenfabriks Aktiebloag.

A partir de ce moment, l’entreprise commence la fabrication de bicyclettes, avec lesquelles elle acquière une bonne renommée. En 1903, face au succès des bicyclettes, elle décide d’entamer la production de motos, en combinant un propulseur de fabrication belge de 4 chevaux et un châssis léger de leur invention. Ce fut un succès

A l’inverse de ce que l’on pourrait penser, les premières Husqvarna étaient essentiellement conçues pour la conduite en carrière et un circuit. Un nouveau modèle présenté en 1909, monté sur un moteur bicylindre en V de 548 cc, se plaça comme l’arme de la marque en compétition et fut produite pendant plus de 10 ans.

L'entreprise décida d’investir pour développer son département compétition. Cependant depuis ses échecs face aux Norton, la marque devait chercher des moyens pour financer cela à travers de nouveaux produits.

Naissent ainsi dans les années 90 une série de motos équipées de moteurs monocylindres de 4 temps, cette fois dans la catégorie enduro, lesquelles aidèrent à regagner le prestige que la marque avait perdue en compétition les années précédente.