Les dangers de la Pikes Peak 2014


Vous aimez?

0 0

Tomber du haut d'un ravin alors que vous êtes au milieu de la Pikes Peak fait partie des risques à envisager lorsqu'on participe à "La course vers les nuages" ("the race to the clouds"). Mais chuter pour éviter une Honda CRF 450, littéralement tombée du ciel, c'est du jamias vu.

Les dangers du Pikes Peak 2014
La Pikes Peak est, sans doute, une des plus importantes courses Hill Climbing du monde. La peur du vide est évidemment interdite pour chaque pilote. Les frissons sont obligatoires pour les pilotes ainsi que pour les fans de la course. 

La course mythique se tient au milieu des montagnes Pikes Peak, aux États-Unis. Le départ a lieu à 2865 mètres d'altitude et se termine à plus de 4300 mètres.

La course ne compte que 20 kilomètres, mais 20 kilomètres cachant un piège mortel à chaque virage.
Tous les pilotes conaissent et ont conscience des risques.

Le taux d'accidents mortels est assez faible au regard des risques encourus. L'édition 2014, dénombre toutefois malheuresement un accident mortel. Le pilote amateur Bobby Goddin est décédé suite une perte de contrôle de sa moto alors qu'il accédait au parking, une fois la course terminée. 

Cela reste pour autant occasionel, les frayeurs étant bien plus communes. Jeff Grace ne pourra que confirmer. Après avoir remporté par deux fois la course, Jeff Grace a vu tombé du ciel et aterrir sur sa trajectoire la  Honda CRF 450 de Tom Specht.
Heureusement, les deux pilotes n'ont souffert aucune blessure grave.

Le gagnant de l'édition 2014 de la Pikes Peak est Jeremy Toye au guidon d'une Kawasaki ZX10-R.

Photos de 'Les dangers de la Pikes Peak 2014'

 

Commentaires

Sé el primero en comentar

Añadir un comentario

  • *Non publié dans votre commentaire
    • Introduire texte
    Générer une nouvelle image